Un projet de la collection Generation Africa

Titre original : Le dernier refuge
Écrit et réalisé par : Ousmane Samassekou
Image : Ousmane Samassekou
Son : Adama Diarra et Jean-Marc Schick
Montage : Céline Ducreux
Musique originale : Pierre Daven Keller

Produit par :
Estelle Robin You (Point du Jour – Les Films du balibari- France)

En coproduction avec :
Andrey.S Diarra (DS Productions – Mali)
Don Edkins et Tiny Mungwe (STEPS- Afrique du Sud)
ARTE GEIE 

Ousmane Zomoré Samassekou, réalisateur 

Diplômé en économie de gestion, Ousmane Samassékou a poursuivi ses études au conservatoire des arts et métiers du multimédia de Bamako. Il a ensuite obtenu une maîtrise en création de production documentaire à l’Université Gaston Berger de Saint Louis au Sénégal. Ousmane est associé à la société DS Production à Bamako, où il est producteur, réalisateur, caméraman et monteur.
En 2016, il termine son premier long métrage documentaire sur les maux qui entravent la formation et l’éducation au Mali « Les héritiers de la colline », produit par Label Vidéo (France) et DS Production (Mali), à la suite il remporte avec le film « Grand Prix du Jury au Festival d’Agadir et mention spéciale du Jury aux AMAA Awards »…
Son projet de long-métrage documentaire Le Dernier Refuge (anciennement : Les Témoins de l’ombre), produit par Les films du balibari, DS Productions et Steps a été présenté au Forum d’IDFA en 2019 (round tables) et 2020 (rought cut). Avec ce projet, Ousmane a suivi la IDFA Summer School et l’IDFA Academy en 2019.
En tant que co-producteur du pojet ZINDER de Aïcha Macky, produit par Tabous productions (Niger), Les films du balibari, Corso films, il a participé aux ateliers de l’Atlas en 2020, à la fabrique du cinéma du monde au festival de Cannes, au Ouagafilm lab et aux ateliers Produire au Sud du festival des trois continents. En octobre 2018, il remporte la bourse du producer networks au Ouaga producer Lab avec le projet « Tonso ».

Les producteurs


Les films du balibari – Point du Jour
Estelle Robin-You
Co-productrice (France)

Estelle est productrice au sein de la société Point du Jour – Films du balibari et a (co)produit plus d’une vingtaine de films à l’international, qu’ils soient pour la télévision (France TV, ARTE, TSR, YLE, SVT) ou la salle, et sélectionnés dans des festivals comme IDFA, Visions du Réel, Hot Docs, CPH:DOX, Cinéma du Réel…
Avec son associée Clara Vuillermoz, Estelle a remporté le Prix du producteur Procirep 2019, catégorie documentaire.
Ses choix de prédilection sont toujours axés autour de films de création plongeant au coeur de l’humain, dont les histoires se déroulent aussi bien sur le territoire français qu’en Birmanie, au Mali, en Syrie ou encore au Canada.
Elle produit actuellement des auteur.rice.s tels que Saeed Taji Farouky (A THOUSAND FIRES, Aide aux cinémas du Monde, en coproduction avec Akka Films CH, Bind NL, Odeh Films PS) et Floriane Devigne (CHARITY, la nouvelle vie, Grand Format ARTE France). LE DERNIER REFUGE tient une place toute particulière dans son coeur pour l’aventure de production et pour son point de vue inédit, empli de finesse et d’humanité. Estelle est, par ailleurs, tutrice dans des ateliers et formations tels que PRODUIRE AU SUD au FIDADOC d’Agadir et EURODOC.

DS Production
Andrey S. Diarra
Coproducteur (Mali)

Après son master en production de film documentaire de création en 2012, Andrey S. Diarra produit et réalise son premier long métrage documentaire Hamou-Béya (Pêcheurs de sable) qui reçoit plusieurs distinctions internationales. Parallèlement, il réalise de nombreux films institutionnels pour des ONG au Mali. Sa société de production, DS Production, est basée à Bamako depuis sa création en 2009. Elle est spécialisée dans la production de documentaires de création et de films institutionnels. Elle a récemment étendu ses activités de production aux films de fiction, et a produit des films de fiction.

STEPS Generation Africa
Coproducteur (Afrique du Sud)

Generation Africa est une collection de 25 courts, moyens et longs métrages documentaires en provenance de 16 pays d’Afrique, qui visent à mettre en lumière l’avenir de la jeunesse africaine à travers le thème de la migration. Produit par STEPS en Afrique du Sud en collaboration avec des sociétés de production dans chaque pays, ce projet vise à donner la parole aux conteurs africains dans le cadre d’une initiative qui a permis de créer une forte communauté de documentaristes à travers l’Afrique francophone et anglophone.
Pour la première fois, des cinéastes de pays francophones et anglophones ont pu créer une collaboration à travers le continent ainsi qu’avec le Nord. Le projet était axé sur le développement professionnel des cinéastes participant au projet, avec le soutien d’experts africains et internationaux en matière de développement d’histoires, de dramaturgie et de production, ainsi que de post-production.
Generation Africa a été conçu dès le départ avec une idée claire pour atteindre le public, puisque ces films seront distribués en Afrique par le biais de la plateforme panafricaine AfriDocs.net de STEPS, ainsi que par le réseau des diffuseurs dans le cadre d’un événement de diffusion mondiale mené en partenariat avec Arte (France, ZDF et Strasbourg). Cette collection innovante présente de jeunes voix documentaires passionnantes sur une scène mondiale afin de modifier le récit de la migration.

Don Edkins

Don Edkins est un réalisateur et producteur de documentaires sud-africain basé au Cap. Il a produit des projets de films documentaires qui ont été diffusés dans le monde entier, tels queSteps for the FutureWhy Democracy? et Why Poverty? qui ont remporté de nombreux prix internationaux, dont un Oscar pour Taxi to the Dark Side et le Special Teddy Award à la 63e Berlinale pour Steps for the Future. Le projet Why Poverty?, qui a reçu le prix Peabody, est une collection de films documentaires de 21 pays qui a été diffusée dans le monde entier par 70 diffuseurs. Il est producteur exécutif d’AfriDocs, une plateforme de vidéo à la demande (VOD) à accès libre et une chaîne de diffusion à travers l’Afrique projettant les meilleurs films documentaires africains et internationaux. Il produit actuellement un nouveau projet de film documentaire avec des cinéastes africains de tout le continent, Generation Africa, autour du thème de la migration. Il est mentor pour les Talents de la Berlinale, le Durban FilmMart, et Docs by the Sea en Indonésie, et membre de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences.

Tiny Mungwe

Tiny Mungwe est une productrice de films documentaires et d’arts. Elle travaille actuellement à STEPS (Social Transformation and Empowerment Projects) où elle produit Generation Africa, une anthologie pan-africaine de 25 films documentaires provenant de 16 pays d’Afrique, sur le thème de la migration. Parmi les films de Mungwe, citons Akekho uGogo, un documentaire de 48 minutes sur la culture des jeunes urbains, qui a été présenté dans plusieurs festivals dont le Durban International Film Festival, le Apollo Film Festival et le DOKANEMA Festival. Le scénario de son court-métrage Evelyn a été sélectionné pour le projet Women Filmmaker de la National Film and Video Foundation (NFVF) et elle a réalisé un autre court-métrage du programme, Daddy’s Boy. Elle a écrit pour certaines des séries télévisées sud-africaines les mieux notées, comme Muvhango et Matatiele, et a été l’une des réalisatrices de la série Uzalo. Pendant plusieurs années elle a travaillé en tant qu’organisatrice et programmatrice de quatre festivals internationaux, à savoir Time of the Writer, le Durban International Film Festival, Jomba ! Contemporary Dance Festival et Poetry Africa. Pendant cette période elle a également travaillé sur le programme du Durban FilmMart (le marché de co-production du festival) et du Talents Durban (un programme de développement de carrière pour les cinéastes africains émergents en partenariat avec Berlinale Talents). Elle continue à travailler en tant qu’associée de curation de programme pour le Durban FilmMart. Elle a également programmé et organisé la première foire du livre et de l’art de la ville de Durban, ARTiculate Africa.

Producteurs d’impact


BIM Best Impact Movies

Changer le monde. Chez BIM, nous le faisons grâce au pouvoir des films. Lorsqu’ils sont utilisés de manière stratégique, les films documentaires peuvent avoir un impact positif sur nos vies, sur nos sociétés. Ils ont la capacité d’inciter les gens à s’engager et à agir.
BIM crée des campagnes d’impact sur mesure, pour amplifier la portée des films avec une ambition : faire évoluer les esprits, faire bouger les lignes et les frontières, rassembler autour de causes qui nous rappellent à notre humanité, à notre juste place dans la nature. Des engagements qui donnent du sens à nos vies.

Contacts


Ventes Internationales, Festivals (hors France)
Campagne d’impact (hors France, Suisse)
STEPS – South Africa
Bérénice Hahn
Mobile: +27615470384
berry@steps.co.za
www.afridocs.net
www.steps.co.za

Presse
Point du Jour – Les films du balibari Estelle Robin You
Mobile: +33 6 86656508 estelle.robin@balibari.com
www.balibari.com

Festivals (France)
Point du Jour – Les films du balibari Estelle Robin You
Mobile: +33 6 86656508 estelle.robin@balibari.com
www.balibari.com

Partenariats et campagne d’impact (France, Suisse, Allemagne)
BIM Best Impact Movies
Giulia Boccato-Borne Mobile : +33 632381193
Khadidja Benouataf
bestimpactmovies@gmail.com

Campagne d’impact (Mali)
DS Production
Andrey Diarra
Mobile : +223 66 56 89 80
sadasfor1@yahoo.fr